Zoom sur tous les composants d’une alarme maison

Zoom sur tous les composants d’une alarme maison

En France, 8 cambriolages sur 10 se produisent en ville et ont lieu toutes les 90 secondes. Avec les réseaux électriques de plus en plus complexes également, les incendies quant à elles ont lieu toutes les 2 minutes. Plus un système d’alarme est équipé de plusieurs composants et de fonctionnalités, plus il est efficace. Certes, une alarme domestique, aussi sophistiquée soit-elle, n’empêche pas les accidents de se produire, mais elle permet surtout de créer une dissuasion en cas d’intrusion ou bien d’alerter les occupants et les autorités en cas d’incendie. Découvrez tous les éléments d’une alarme qui garantissent la sécurité de votre habitation.


En France, 8 cambriolages sur 10 se produisent en ville et ont lieu toutes les 90 secondes. Avec les réseaux électriques de plus en plus complexes également, les incendies quant à elles ont lieu toutes les 2 minutes. Plus un système d’alarme est équipé de plusieurs composants et de fonctionnalités, plus il est efficace. Certes, une alarme domestique, aussi sophistiquée soit-elle, n’empêche pas les accidents de se produire, mais elle permet surtout de créer une dissuasion en cas d’intrusion ou bien d’alerter les occupants et les autorités en cas d’incendie. Découvrez tous les éléments d’une alarme qui garantissent la sécurité de votre habitation.
1. Le cœur et le cerveau de l’alarme
Tout système de sécurité possède un cœur. Dans les alarmes domestiques ou professionnelles, on parle de « centrale ». Fonctionnant véritablement comme un cœur, toutes les informations y sont transmises et réceptionnées. Chaque composant de l’alarme doit donc logiquement être relié à cette centrale. En cas d’effraction par exemple, l’alarme déclenchera la sirène, la vidéosurveillance, et vous contactera aussi par téléphone, ce qui est plutôt pratique si vous êtes ailleurs.
Se branche par alimentation, la centrale est également équipée d’une batterie de secours en cas de coupure de courant. Pour ce qui est de l’autonomie, elle peut aller jusqu’à 24 h et plus, mais varie en fonction de la marque de l’alarme.
2. Détecteurs de mouvement
Les capteurs infrarouges des systèmes d’alarme d’aujourd’hui feront de votre maison un véritable champ de mine digne des plus grands films hollywoodiens. Comme son nom l’indique, il capte et repère toute anomalie dans son champ d’action. D’ailleurs, il peut se placer à l’intérieur comme à l’extérieur de votre domicile. Les détecteurs doivent en revanche être placés en hauteur, inclinés légèrement et sans obstacle pour garantir une efficacité maximale.
Certains détecteurs sont conçus spécialement pour ceux qui possèdent des animaux domestiques. Toutefois, ce dispositif ne s’adapte pas à tous les animaux, car il prend en compte le poids de l’animal. En conséquence, il faut opter pour un modèle qui prend en compte le poids précis de votre animal de compagnie. Dans le cas contraire, la sirène de votre alarme retentira à chaque fois. Autre petit bémol, le détecteur ne peut évaluer la masse corporelle de l’animal si ce dernier ne se trouve pas au sol, ce qui risque encore de déclencher l’alarme.
3. Détecteurs d’ouverture
S’installent sur les portes et fenêtres, ils se composent de deux parties : une partie mobile et une partie fixe.
Les détecteurs d’ouverture sont les dispositifs permettant de détecter les intrus qui essaient de pénétrer dans les voies classiques. Son fonctionnement est simple :  une fois la porte ouverte par des intrus, le contact entre la partie mobile et fixe se rompt et envoie un signal directement à la centrale.
Petit point important : les détecteurs d’ouverture ne se posent pas sur les supports métalliques, car des interférences peuvent se produire et pourrait donc l’empêcher de fonctionner correctement.
D’autre part, les capteurs de chocs sont des composants à part entière, mais se marient très bien avec les détecteurs d’ouverture. Ils ont pour fonction de capter les vibrations et chocs en cas d’entrée forcée sur une fenêtre ou une porte.
4. La sirène
La fameuse sirène ! Elle se place à l’intérieur ou à l’extérieur. C’est aussi une véritable alerte générale car le niveau sonore peut monter jusqu’à 110 dB. D’ailleurs, les animaux domestiques comme les chiens peuvent ne pas trop apprécier ce dispositif à cause de leurs sens très développés. Cependant, le bruit peut non seulement alerter tout un quartier, mais également et surtout dissuader les cambrioleurs. Certains modèles de sirène sont équipés de flash lumineux afin de maximiser l’effet dissuasif auprès des intrus.
5. La télésurveillance
Ce système d’alarme se caractérise par la surveillance humaine. Dans le milieu de la sécurité, cette prestation est dite payante ou avec abonnement. Toutefois, elle peut aussi se coupler avec tous les composants d’un système d’alarme : alerte sonore, détecteurs de présence, etc. Très efficace, l’agence de télésurveillance agit selon le processus établit et selon la formule choisie par l’occupant. L’agence peut néanmoins procéder à un appel téléphonique visant à joindre les propriétaires, la police en cas d’intrusion criminelle et les pompiers en cas d’incendie. Par mesure de sécurité, le propriétaire qui décroche le téléphone devra ajouter son code secret.
Côté vie privée, la législation en France concernant la vidéosurveillance et la télésurveillance est très stricte. En effet, aucune image ni vidéo ne peut être filmée à l’insu des occupants du domicile. Même le stockage des données est également très réglementé.
6. La commande
Une commande à disposition permet d’activer ou de désactiver l’alarme à tout moment. Cependant, la fonction la plus intéressante reste la commande SOS permettant de déclencher manuellement l’alarme. Le clavier à code qui se trouve à l’intérieur ou à l’extérieur du domicile permet aussi l’activation et désactivation. 
Dans le cas d’un système d’alarme connecté, on peut contrôler l’alarme via une application smartphone ou tablette.
7. Les détecteurs complémentaires
D’autres capteurs et détecteurs peuvent s’ajouter à un système d’alarme :
* Détecteur de fumée
* Détecteur de monoxyde de carbone
* Détecteur de bris de vitre (très recommandé pour les commerces avec vitrines)
Les éléments essentiels d’une alarme maison
Pour une sécurité maximale, il va sans dire qu’il faut miser sur tous les détecteurs. Toutefois, certaines situations ne requièrent pas tous ces éléments. Par exemple, il est inutile d’installer un détecteur de bris de vitre en appartement, surtout si vous logez à partir du deuxième étage. À part cela, il faut savoir que plus votre alarme est équipée de plusieurs capteurs et de détecteurs, plus l’installation devient coûteuse.

Autres articles